MDA cours de danse et de chant pour enfants et adultes - week-end danse evasion : salsa, bachata, kizomba, rock - carnaval de rio Samba

Le Carnaval de Rio ‘aujourd’hui’

Le Carnaval de Rio est le plus grand rassemblement de ce type au monde ! Tout le monde le connait, peu importe sa nationalité ou ses goûts pour la danse. Mais savez-vous quelles sont ses origines et quelle est son histoire ?
Partager cet article
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Connaissez-vous réellement le carnaval de Rio ? Nous vous avons déjà
parlé de son histoire
, mais savez-vous comment il se déroule ?

Petit rappel : Malheureusement, en raison de la situation sanitaire
mondiale, le Carnaval de Rio a été DÉFINITIVEMENT ANNULÉ cette année.
Mais ne vous en faites pas, nous devrions retrouver ce fameux carnaval
l’année prochaine !!!

Où se passe le carnaval de Rio ?

À Rio, bien évidemment, allez-nous vous dire ! Certes, c’est une question bête. Mais le Carnaval de Rio a  tout de même son emplacement bien a lui. Même s’il envahit la ville pendant une semaine, le passage le plus médiatisé et celui que nous connaissons tous reste le fameux « Sambordomo » avec ses grandes écoles de samba, ses chars immenses magnifiquement décorés et ses chorégraphies sublimes de danse.

Mais, attention, seuls les groupes dits spéciaux, les plus sublimes donc ont l’autorisation de défiler dans le Sambodromo. Les autres écoles de danse des séries B, C, D et E, quant à elles, défilent dans une autre rue, nommée Intendente Magalhães.

 

Qu’est-ce le Carnaval de Rio ?

Le carnaval de Rio n’est pas qu’un simple carnaval. C’est avant tout un concours artistique, une immense compétition entre différentes écoles de Samba.

L’école de samba gagnante est désignée par un jury qui note chaque groupe de danse qui défile selon différents critères :

« Enredo, Samba-enredo, Comissão de frente, Mestre Sala e Porta Bandeira, Alegorias et Adereços, Fantasias, Bateria, Harmonia, Evolução et Conjunto ». (Vous n’avez rien compris ? Nous, non plus ! Ne vous en faites pas, nous vous expliquons tous ces termes portugais compliqués un peu plus bas.)

Créativité, structure, organisation, costumes… sont alors des points importants qui permettront de désigner la GRANDE GAGNANTE du Carnaval de Rio.

 

Les écoles de samba

Ces groupes de samba, qu’on appelle le plus souvent « écoles de samba » ne sont en réalité pas de vraies écoles, mais plutôt des groupes de personnes d’une même communauté, d’un même quartier ou d’une même favela, désirant défiler ensemble et montrer leur art à la Terre entière (ou presque !). On en retrouve des nombreuses, certaines plus petites, d’autres plus grandes et plus connues.

En connaissez-vous d’ailleurs de noms ? Dites-nous tout en commentaire !

 

 

La structure des défilés des écoles de samba

Hormis le thème qui leur est propre (voir 1- L’enredo), chaque école de samba s’organise plus ou moins de la même façon. Elles doivent suivre une ligne conductrice précise et mettre en avant les éléments suivants : le thème choisi, la beauté des chars, l’organisation de l’ouverture, la rythmique des percussions, les personnes qui défilent derrière les chars, toutes costumées de la même manière (les « bahianaises » et les « Alas »), ainsi que d’autres critères que nous verrons plus bas.

Tout d’abord, c’est la commission d’ouverture qui commence le défilé de l’école de danse. Elle est composée d’une dizaine de « danseurs » magnifiquement costumés. Vient ensuite le char d’ouverture. Puis, plusieurs alas défilent au milieu de leurs chars. Les percussionnistes, qu’on compte parfois par centaines, vadrouillent eux au milieu de leur troupe, entre les chars et les danseurs.

 

 

La notation des défilés

36 juges doivent noter chacune des écoles de danse selon plusieurs critères et mettre une note comprise entre 9 et 10.

Ils jugent :

    • La samba,
    • Le thème : son histoire, son explication, son développement,
    • Le défilé en tant que tel,
    • La créativité des chars,
    • La beauté des costumes
    • La cohérence de l’ensemble
    • L’implication des participants…

 

Les notes sont données à la fin du carnaval, en public, à la fin du sambodromo, en présence de toutes les écoles participantes. La grande gagnante du carnaval sera alors désignée et se verra offrir une médiatisation ‘hors-norme’.

 

La notation en détails

1- L’enredo: le thème de chaque école de samba

Beaucoup ont tendance à croire que chaque édition du carnaval de Rio suit un thème bien précis. Mais, c’est une erreur. En effet, chaque école de samba a le droit de choisir son propre thème (thème = enredo en portugais). Ce thème fait ressortir une histoire, une logique dans les costumes des danseurs et on le retrouve bien évidemment sur les chars de l’école en question.

Ces thèmes, nommés synopsis, sont souvent très variés. Ils doivent aboutir à la création d’une histoire, d’un fil conducteur pour l’ensemble du défilé et n’être à aucun moment oubliés. Ils peuvent correspondre à un pays, parler d’un artiste, d’une culture… Peu importe, le choix est libre. Mais, n’oublions pas que le thème est très important dans la notation finale !

2- La Samba-enredo : les paroles et la mélodie

Chaque école de samba choisit une chanson pour la représenter, parmi plusieurs musiques de nombreux groupes de compositeurs. Les paroles et la mélodie sont très importantes dans la notation finale. Si l’ensemble est harmonieux et que la musique reflète bien le thème choisi, les notes suivront bien évidemment.

3- La Comissão de frente : la commission d’ouverture

La commission d’ouverture est « la première impression » que vont avoir les juges. Elle lance en effet chaque défilé de chaque école de samba. Attention donc à la soigner, pour ne pas attirer les foudres d’un jury mécontent !

Elle est composée d’une dizaine de danseurs environ, qui vont danser au sol ou sur un char magnifiquement décoré, pour dévoiler le thème de leur défilé. La créativité est alors bien évidemment un critère primordial !

4- Mestre Sala et porta bandeira : le maître de cérémonie et la porte-drapeau

Le maître de cérémonie et la porte-drapeau doivent être sublimement costumés, selon la tradition des bals du 19e siècle (voir article précédent). Le maitre de cérémonie danse autour du porte-drapeau, pendant que cette dernière virevolte en tournant sur elle-même et en balançant le drapeau de l’école de samba qu’elle représente de façon harmonieuse.

On compte généralement 3 ou 4 couples de « maître de cérémonie et porte-drapeau » dans chaque défilé. Le premier couple est cependant celui qui est le plus souvent noté (Eh oui ! Encore une fois, cette première impression…).

5- Alegorias et adereços : la beauté et la qualité des chars

Chaque école construit des chars à l’image du thème choisi. Plusieurs matériaux peuvent être utilisés : des chars en métal, des chars en bois ou même en plastique. Cela dépend du thème choisi. La plupart sont très colorés et illuminés.

Plus les chars sont beaux et imaginatifs, plus les notes seront bonnes. Attention : des pénalités peuvent cependant être données en fonction de la qualité du char (exemple : si les finitions ne sont pas bien faites, si le char se casse lors du défilé…).

6- Fantasias : les costumes

Les costumes doivent également illustrer le thème choisi. Leurs notes se décomposent en plusieurs critères : la beauté, la qualité, la créativité, le rapport avec le thème…

7- La Bateria : les percussions

Les percussionnistes de chaque école de samba se comptent au nombre de plusieurs centaines. On en dénombre la plupart du temps entre 250 et 400 musiciens. Ils vont donner du rythme au défilé et accompagner la musique choisie pour le thème.

Les juges prennent alors en considération : le rythme, la cadence, la qualité des percussionnistes, l’implication.

8- Harmonia : l’interprétation du chanteur et des choeurs

Pour chaque défilé, on retrouve un chanteur ou une chanteuse principal(e), ainsi que des chœurs qui l’accompagnent. Mais, ils ne sont pas les seuls à clamer haut et fort les paroles de la musique choisie. Chaque participant au défilé doit aussi chanter et se faire entendre le mieux possible pour satisfaire les jurys.

9- Evolução : le défilé

Evolução concerne l’organisation du défilé de chaque école de samba :

  • L’organisation générale de l’école
  • Le ‘rythme d’avancé’ des membres
  • L’occupation de l’espace
  • L’harmonie de l’ensemble
  • L’enthousiasme des participants
  • La qualité de la danse
  • La musicalité du chant
  • L’implication des danseurs…
10- Conjunto : l’ensemble du défilé

Ce dernier point pour la notation concerne l’ensemble du défilé : l’impression des juges, les ressentis des spectateurs, la cohérence de chaque organisation du défilé avec le thème…

Et voilà, maintenant, vous savez tout sur le Carnaval de Rio, ce fameux carnaval connu dans le monde entier. Et si vous voulez en découvrir un peu plus sur son histoire, n’hésitez pas à cliquer ICI.

Alors, cela vous a plu ? Dites-nous tout !

Nous parions que vous avez envie de tester la Samba ou une autre de ces danses brésiliennes. Saviez-vous que nous proposions des cours chez MDA ? Alors, qu’attendez-vous ! Vite, vite, on s’inscrit !!!

Le Carnval de Rio, un modèle pour la Samba et les danses brésiliennes !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

NOUS SOMMES LÀ POUR VOUS !

Et si vous avez besoin de quoi que ce soit,